Forum de la communauté ... sur Fractal
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A nouveaux seul

Aller en bas 
AuteurMessage
Dr Steel

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 14/02/2011
Age : 26

MessageSujet: A nouveaux seul   Lun 21 Fév - 0:57

(Victor Collin)

_ Prisonnier numéro 72541, réveille toi. Il est bientôt l'heure de passer devant le juge.

Un bruit aigu, un flash et des cris. Le bruit d'une porte de prison, la lumière de la seule fenêtre de ma taule, les cris des prisonniers. J'ouvre un œil, je me lève et je marche en direction du maton.

_ Je suis là fait pas chier. Je tend mes mains, jointes, afin qu'il puisse me mettre les menottes. Je marche dans le long couloir, un gardien devant moi, un derrière moi. Armés de pistolet de type taser et de matraque. Ils m'emmènent loin de la taule, dans un fourgon blindé, un panier à salade comme on appelle ça. Des tirs de pistolets, d'autres cris... un autre rêve?

Les tirs se font de plus en plus forts, les cris aussi. "Sauvez vous! Fuyez! Ne restez pas ici!" C'est quoi ce rêve... je ne le connais pas. Un crissement de pneus. Ce n'est pas un rêve mais bel et bien la réalité.

J'ouvre les yeux pour de vrai, seul dans ma barque. Visiblement, je dois faire partit des rares épargnés, pour une raison que j'ignore encore. Je m'assied silencieusement, un calme digne des plus grandes morgues.

Encore endormi, j'observe les alentours, les yeux plissés. L'unique heure lunaire donne une ambiance de cauchemar ou d'un film d'horreur. Ma radio crépite, je ne comprends pas encore ce qu'il se passe. Je me lève en m'appuyant sur les rebords de mon lieu d'habitat, et je tourne en rond. Des cadavres, partout. Plein de cadavre et du sang. Une voiture qui s'éloigne, une vendetta?

Je sens mon cœur palpiter, je pose ma main sur ma poitrine. Je me sens nauséeux, un malaise. L'odeur de la mort est si forte et si prenante. L'odeur du sang qui m'inonde, les cadavres à mes pieds. Je me sens pas bien.

J'allume ma radio, pas mal de fréquence tentent de me joindre, j'ouvre les canaux à certaines d'entre elles. Paniqués, alarmés, les rares survivants ou fuyards de la crique tentent de me joindre.

J'apprends alors la triste nouvelle, Shangri la, nous a attaqué. Nous qui étions neutre, enfin c'est ce qu'il me semblait. Paraît qu'le dernier cap'tain a foutu la merde.

J'avance, je croise des têtes connues... Notamment Natalia, la jeune russe qui rêvait que d'une chose, piloter à nouveau un de ces avions russes. La voilà maintenant, étalée au sol, un liquide noir et poisseux la recouvrant. Ses rêves ont pris une mauvaise tournure, j'espère que de là où elle est... elle pourra piloter tout les avions qu'elle veut. Pauvre et triste femme.

Je l'enjambe alors, je trouve d'autres morts. Le sentiment de malaise est de plus en plus fort. Je me penche et je rend le repas de la veille, une fricassée de larve d'insecte.

Faut que j'sorte de là. J'me précipite alors, courant dans le champ de cadavre qu'est devenu Crique Abrivent, les portes sont déjà ouvertes, putain... J'leur avais dit de faire une défense plus potable qu'un simple talus de terre...

Je n'ai pas vu la gamine, Sangsue. J'espère qu'elle est encore vivante.

Je me frotte les yeux qui sont déjà attaqués par la neige. Je cours à en perdre l'haleine, je fuis ce massacre. Me dirigeant alors dans un point inconnu encore. Jusqu'à m'arrêter, un peu plus loin de l'ancienne ville. Cimetière de bateaux et maintenant, cimetière de pirates.

Je m'assied lourdement dans le sol, allume ce qu'il me reste d'opium. Je crois que la situation exige un moyen de planer. J'ai appris aussi que le vieux Barbecrade était mort, la chieuse, Amélia aussi. Bordel, c'est quoi tout ce merdier sérieusement?

Je fume, les minutes passent, la clarté du jour refait surface, une nouvelle journée précédent l'ancienne, à croire que rien à changé et pourtant... J'ai plus ou moins assisté à un massacre.

Je me redresse, dégaine ma lame. L'effet de l'opium me rend un peu plus joyeux. Je gueule alors.

_ Présentez arme! En joue! J'attrape ma fidèle lame, pose une de mes mains sur l'un des bords tranchant et pointe en l'épée en l'air.

_ Pour Barbecrade! 5 coups de fusil! Feu! -PAN! PAN! PAN! PAN! PAN!- Fais-je avec ma bouche.

_ Pour la Major Natalia Krouchtnev! 5 coups de fusil! -PAN! PAN! PAN! PAN! PAN!- Recommençais-je avec ma bouche

_ Pour Amélia, la chieuse! 5 coups de fusil! -PAN! PAN! PAN! PAN! PAN!-

_ Pour tout les autres morts et autres disparus qui resteront gravés dans ma mémoire! 5 putain coups de fusil! -PAN! PAN! PAN! PAN! PAN! - Terminais-je alors avant de rengainer ma lame.

A ce moment là, j'm'en foutais totalement de me faire repérer par un autre groupe. Il fallait que je leur rende hommage.

Adieu, compagnons. Adieu frères d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A nouveaux seul
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Re : les nouveaux auteurs
» Contrer les nouveaux skavens
» 2 cartes avec mes nouveaux produits Stampin'Up
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» Nouveaux personnages et nouvelles photos des Hotlanta Cars Collectors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toys Island :: Pèche au thon et mort d'Ecumeur-
Sauter vers: